Que faire d'un univers de Fantasy trop conventionnel?

Sergueï Solomko
Sergueï Solomko

Alors voilà: votre univers n'a rien d'original: c'est la France ou l'Angleterre au Moyen-Age ou toute autre époque archi-rabattue. Votre héros est un noble ou un guerrier, il doit réaliser une quête ou accomplir une prophétie à moins qu'ils ne soit empêtré dans de sanglantes intrigues de cour. Comment sortir de l'ordinaire? Ne désespérez pas, il y a quand même moyen d'écrire quelque chose d'original. Voici quelques options:

1- Écrire de façon tellement éblouissante que le lecteur n'a pas le temps de se rappeler que ce que vous écrivez n'a rien d'original. Je dirais que c'est le cas de JRR Martin et Robin Hobb.

2- Votre univers a quelque chose de particulier: c'est le Moyen-Age mais ni en France, ni en Angleterre (exemple: l'Espagne dans "Les Lions d'Al Rassan" de Guy Gavriel Kay). Des Chevaliers Teutoniques aux Byzantins, l'histoire de l'Europe est riche en épisodes dignes d'un roman.

3- Vous ajoutez un sujet inhabituel (exemple: l'homosexualité et l'identité sexuelle chez Lynne Fllewelling). Votre magie peut fonctionner de façon tout à fait originale ou vous y ajoutez un élément totalement anachronique (un voyage dans le temps, par exemple, à toutes les sauces).

4- Votre personnage principal sort de l'ordinaire. L'exemple qui me vient paradoxalement à l'esprit est Prince Valiant de Harold Foster (c'est une BD). Ce n'est ni une brute, ni une victime, il ne passe pas l'histoire à ressasser les traumas de son enfance, a de l'humour, de la compassion, de la curiosité et de la joie de vivre. Il arrive même à avoir une vie de famille digne de ce nom sans pour autant tomber dans la mièvrerie, malgré l'âge vénérable de l'oeuvre.

5- Vous mettez beaucoup d'humour.