Caractérisation: c'est quoi, "un caractère fort"?

Lynda Carter dans Wonder Woman
Lynda Carter dans Wonder Woman

Dans beaucoup de romans on commence par préciser que le protagoniste, féminin, en général, a un caractère fort.

Mais alors, c'est quoi, avoir un caractère fort? L'autre formule qui s'y ajoute souvent, c'est "ne pas avoir sa langue dans sa poche". Malheureusement, cette formule peut tout aussi bien s'appliquer à l'individu qui débite des âneries, même drôles et bien tournées (l'allusion à certains hommes politiques n'est pas fortuite).

Un caractère fort, est-ce avoir une grande gueule et écraser son entourage, même si on est sympa et charismatique? Votre héros caractère fort, est-il rebelle à toute autorité, même les rares fois où cette autorité est parfaitement raisonnable? Est-il systématiquement agressif? Est-il déstabilisé dès que quelqu'un n'est pas d'accord avec lui? Considère-t-il l'admission d'une erreur comme un signe de faiblesse? Lui a-t-on bourré le crâne dès l'enfance avec un code d'honneur draconien, façon samouraï? Bref, a-t-il les faiblesses de sa "force"? A-t-il un autre choix que d'être fort, de par ses origines, éducation etc... (toujours l'exemple du samouraï).

Attention, "fort", têtu ou courageux, ne veux pas dire intelligent, humble ou tolérant des idées des autres. Ça ne veut pas non plus dire indépendant. Bref, mêlé au reste de la personnalité de votre héros, ce ne sera pas forcément une qualité. Ça ne suffit pas pour rendre votre perso sympa. D'ailleurs, votre méchant peut avoir aussi un caractère fort et même en avoir bavé dans une vie antérieure.

Et surtout, encore une fois, si votre héros/héroïne est fort, montrez-le par la suite. Si elle est forte, pourquoi est-elle constamment noyée dans l'indécision? Si c'est un perso accro à l'adrénaline, montrez qu'il est heureux lors des courses-poursuites, bagarres etc... Pourquoi est-il chasseur de primes plutôt que gratte papier dans un bureau?


Écrire commentaire

Commentaires : 0