Où Trouver un canevas de récit un peu original?

 

Avez-vous regardé quelques films "chinois" à grand spectacle sortis en Occident, genre "Tigre et Dragon" ou "le secret des poignards volants"? Est-il question du "cheminement du Héros" cher aux scénaristes US? D'ailleurs, y a-t-il un héros? Sort-il grandi de l'histoire?

S'il y a un héros, il a beaucoup moins de proéminence que dans un film hollywoodien. Et il sort parfois grandi de l'histoire, mais pas à l'occidentale. Les chinois n'hésitent pas à trucider le héros. Autre particularité: la fin est souvent ouverte. Cependant, ce sont des histoires bien construites, qui s'articulent bien.

Alors sur quoi reposent-elles? Sur une idée, voire une morale. Chaque personnage ou relation entre les personnages en développant un aspect.

- "Tigre et Dragon" sur la futilité des conventions sociales et l'ambition personnelle, versus les joies simples de l'existence, l'amour et l'amitié.

- "Le secret des poignards volants" sur les illusions et les faux semblants (surtout politiques)

- "La Cité interdite", mêle de nombreux thèmes, mais le principal est àmha, la famille, avec l'opposition entre la famille impériale, complètement dysfonctionnelle dès le début et l'image idéalisée que l'empereur veut montrer.

Comme il y a plusieurs persos qui déclinent l'idée ou les idées principales de façon différente, ça peut donner des histoire intéressantes et complexes. C'est aussi le genre d' histoire que j'essaye d'écrire avec plus ou moins de succès, alors je suis bien contente d'avoir trouvé un modèle un peu original.

Enfin, il faut lire, beaucoup et pas que de la SFF. C'est dur d'écrire sur la magie et une quête un peu originale, si vous n'avez jamais lu aucun bouquin de mythes, légendes, contes etc... De plus, je crains d'avoir à le dire tout net: ne lire que du français limite sérieusement vos sources d'inspiration. Encore une fois, les traductions de romans étrangers (et surtout anglo-saxons) ne représentent qu'une quantité infinitésimale des textes publiés dans le monde (y compris en anglais).. De plus, ils sont souvent mal traduits et ce ne sont pas toujours les meilleurs (c'est en particulier le cas d'un autre genre: la romance). Or, les auteurs "anciens" du style Lord Dunsany, rarement traduits en français et au style un peu vieillot inspirent toujours les écrivains anglophones modernes. Beaucoup de leurs canevas d'histoire viennent de romans populaires hors SFF. Exemple en SF: certains livres de la série Vorkosigan de Mac Masters Bujold et les romances ruritaniennes de la fin du 19ème siècle. C'est quoi une romance ruritanienne? On a un exemple français célèbre: Le sceptre d'Ottokar par Hergé. Bref, les idées n'apparaissent pas par magie. 


Écrire commentaire

Commentaires : 0