Les Nouveaux pulps

Certains sont nostalgiques de pulps, ces magazines bon marché aux récits colorés. Bien avant les américains, les britanniques les appelaient les penny-dreadful. Ne rêvez pas tout de même, peu d'auteurs de ces magazines avaient la pointure d'un Lovecraft, d'un Azimov ou d'un Howard.

Il y a même des tentatives, en France pour les faire revivre et surtout faire revivre leur format: les nouvelles. Une idée qui ne viendrait pas à l'esprit d'un américain. Pourquoi? Parce que la version moderne du pulp existe déjà depuis quelque temps, là-bas, c’est le roman autopublié, le roman numérique de petit éditeur et le roman de grand éditeur en promo. La concurrence est féroce! Nombre de livres sont mis en téléchargement gratuit pour une durée limitée. Il y a les blogs et canaux de promotion spécialisés comme Book BubBook Gorilla ou The Fussy Librarian qui signalent toutes les bonnes affaires par mel. Pour l'instant, ils ne font que la promo de livres ayant un certain niveau de qualité, heureusement.

Il existe, que ce soit avec les nouvelles "pulp" ou les romans-feuilletons, un problème de prix: pourquoi le lecteur payerait-il près de un dollar pour une nouvelle ou un épisode unique de roman-feuilleton, alors que pour cette somme, il peut avoir un roman entier? Cette critique a été beaucoup faite à la série "The Kraken King" de Meljan Brook, dont j'ai déjà parlé ici. Mais comme c'est quand même un bon livre, elle a réussi à le vendre. Le prix de l'équivalent moderne d'un "pulp" est devenu très bas. Il faut dire qu'en leur temps, les pulps n'étaient pas encore concurrencés par la télé, les jeux vidéo, Youtube etc...

Malheureusement pour nous autres, français, toutes les promos ne sont pas valables sur Amazon en dehors des US. Grmbh...

J'ajoute que tous ces pulps ne sont pas écrits par des anglo-saxons et ne sont pas d'inspiration occidentale, comme par exemple A Warrior's Path de Davis Ashura, qui puise son inspiration dans la culture de l'Inde.

Eh oui, Amazon, smashwords et leurs équivalents ne sont pas seulement en train de bouleverser le monde des libraires, mais aussi celui des éditeurs et des lecteurs. Avant, combien de livres à 0,99 dollars (environs 0,90 euros), voire gratuits (surtout le premier tome d'une série) pouviez-vous acheter à la librairie/supermarché/marchand de journaux du coin, même aux US? L'autre question est bien sur: allez-vous prendre la peine de chercher sur le web un exemplaire piraté pour une somme aussi faible?

Ces prix bas expliquent peut-être l'engouement des lecteurs anglophones pour les auteurs auto-édités et les petits éditeurs, contrairement à ce qui se passe en France. Mais peut-être chez nous, un roman en promo à 0,90 euros ou carrément gratuit, serait-il considéré comme "pas sérieux"?

Bref, pour quelques dollars, vous pouvez télécharger sur Amazon US ou équivalent, un pulp moderne. Oui, il y a des textes maladroits, mal écrits, frisant le ridicule. Et il y a aussi des perles. Bref, juste comme dans ces bon vieux pulps en papier!

Écrire commentaire

Commentaires : 0