Les Imaginales 2017

  Pour moi, c'était ma première visite aux Imaginales. J’ai eu la chance de découvrir Épinal sans les trombes d'eau (heureusement, car avec ma veine, c'était le jour où j'ai démarré un rhume)! Tout d'abord, j’ai été épatée par le travail titanesque fourni par les organisateurs et les libraires : pas d’anicroches !

 

 

Tout au long des dédicaces, j'ai eu des discussions très intéressantes avec les lecteurs. Au passage, je signale que personne n'a encore trouvé l'indice qui se cache dans chaque roman Bad Wolf, alors regardez bien!

J'ai pu rencontrer pour la première fois IRL quelques grenouilles de cocyclics : lofarr, crazy, la plume, mariedelabas.  Et bien sur les auteurs dont la liste est trop longue pour pouvoir les citer tous sans en oublier.

 

 

Comme d'hab', je me suis ruinée en bouquins (et cassé mon dos à les ramener, mais c'est une autre histoire). J'ai acquis pour mes enfants le dernier album qui leur manquait de l’illustratrice Marilyn Weyl, mais elle m'a promis qu'il y a un nouveau grimoire qui sortira en août. Je leur ai aussi racheté en version papier "Les Sœurs Carmine" d'Ariel Holzl, un petit bijou d'humour noir YA que j'avais en numérique, mais que je voulais faire dédicacer (la dédicace de Melchior Ascaride vaut son pesant de cacahuètes).

 

 

J'ai eu des échanges très intéressants avec mes compères de la table ronde sur les sorciers, Sebastian Bernadotte, Méropée Malo, Rod Marty  et notre modérateur, Jérôme Vincent. J’ai découvert les sorciers traditionnels scandinaves (des sorciers vikings, ça en jette, non ?).

Et surtout, un kaléidoscope de formes, de couleurs, d'idées et de livres...

 

La Moselle
La Moselle
Un splendide théâtre de fête foraine, idéal en décors steampunk
Un splendide théâtre de fête foraine, idéal en décors steampunk
L'intérieur du théâtre
L'intérieur du théâtre
Un autre théâtre du même style!
Un autre théâtre du même style!
Quelques grenadiers napoléoniens
Quelques grenadiers napoléoniens
Un des tableaux ornant les cotés du théâtre de foire
Un des tableaux ornant les cotés du théâtre de foire
Un hommage émouvant à Ayerdhal
Un hommage émouvant à Ayerdhal
L'arbre à accrocher les cauchemars
L'arbre à accrocher les cauchemars

Écrire commentaire

Commentaires : 0