Science-fiction: prédire le futur

Je suis actuellement entre 2 bouquins: Les prévisions de la CIA pour 2035 et "Zero Hour" de Harry Dent Tous les deux essayent de nous prédire ce qui se peut se passer pendant les 20 prochaines années. Ils partent de données différentes, ont des perspectives très différentes (l'une est plus orientée vers la géopolitique globale et l'autre, vers l'économie américaine) et sans doute, tous les deux se trompent en tout ou partie. Cependant, ils sont d'accord sur une chose: les 20 prochaines années seront agitées! Leurs auteurs ne sont pas des écrivains de SF. Ce sont des techniciens divers qui essayent de prédire réellement le futur, et qui plus est, le futur proche, pour en tirer des conclusions pratiques.

Jusqu'ici, la SF a été très forte pour prédire les progrès technologiques et encore, de certains secteurs. Prédire le futur, c'est le plus souvent extrapoler à partir du présent. D’ailleurs beaucoup de romans/BD/films de SF nous parlent surtout du contexte dans lequel ils ont été écrit : la guerre froide et la course spatiale dans les années 60. Le SIDA et l’essor de l’informatique dans les années 80…  Autrefois, suivre la technologie et en déduire son évolution était facile, même pour quelqu'un qui n'avait aucune formation technique/scientifique. De plus, on pouvait se permettre d’ignorant royalement d'autres infos.  Si Jules Vernes a réussi à imaginer un voyage vers la lune, sa description de la Sibérie de Michel Strogoff est fantaisiste et celle des noirs ou des juifs ridicule (surtout si on se rappelle que l’un des premiers ministres britanniques de son époque fut Benjamin Disraeli).

Bien sûr, vous ne pouvez faire des prédictions correctes que si vous partez d'informations exactes: dans les années 70, la plupart des experts n’imaginaient pas l'effondrement de l'URSS, simplement parce que les informations "officielles" fournies par ce pays étaient fausses. De la même façon, beaucoup de mutations ne tiennent pas la route en SF, simplement parce que l’auteur a omis de se documenter sur la génétique.

Enfin, votre capacité de faire des prédictions correctes dépend non seulement de ce que vous savez du présent, mais de votre point de vue sur la situation. Qui parmi les auteurs de SF a prédit l'arrivée massive des femmes sur le marché du travail et en général sur la place publique? Et pourtant, des militantes féministes existaient même du temps de Jules Verne. Combien d’auteurs de SF ont prédit le réchauffement global dans les année 70-80? Pourtant il était déjà là et les climatologues en parlaient. La chute de l'URSS a aussi été prédite dans les années 70 par quelques économistes (que personne ne voulait écouter). Enfin, si vous aviez discuté avec une personne travaillant à Tchernobyl ou Fukushima, elle vous aurait expliqué qu'une catastrophe était inévitable. Bref, pour prédire le futur ces derniers temps, les techniciens sont plus efficaces que les auteurs de SF, même s'ils sont beaucoup plus ennuyeux.

Que cela signifie-t-il pour l'auteur de SF que vous êtes? Encore une fois, se renseigner largement (en particulier, si votre roman repose sur la reproduction artificielle ou la génétique, je sais, c'est mon dada, mais j'en ai marre de lire des abominations de proportions lovecraftiennes). Aussi, ne pas se voiler la face. Comment ça, ne pas se voiler la face? La SF est déjà pessimiste au possible, ces derniers temps! Mais êtes-vous sûrs de regarder dans la bonne direction? Certaines idées apparaissent plus dans l'air du temps, plus à la mode, plus sexy (et rentables), alors que d'autres semblent peut-être trop "tordues", mais brillantes à long terme. J'ai dit beaucoup de mal de Jules Verne, mais savez-vous qu'il a décrit la première arme de destruction massive et peut-être la première ébauche d'une société totalitaire? Pour être exact, les 500 Millions de la Begum fut écrit à partir d'une idée du journaliste Paschal Grousset alors que ce dernier était emprisonné comme communard. Aussi, on ne sait à qui attribuer les différents thèmes du roman. Il n'eut aucun succès et Jules Verne retourna à ses œuvres optimistes et exotiques pour lesquelles il est connu aujourd'hui.  

 

Pour finir, je vous laisse méditer quelques poncifs:

 

- En 2500, il y aura toujours les mêmes états-nations qu'en 2018. Il y a toujours des Français, des Américains, des Chinois et… les autres.

- En 2500, une "famille" ressemblera toujours à une famille nucléaire occidentale, avec un père, une mère et 2 enfants.

- En 2500, les gens auront les mêmes valeurs morales, voire les mêmes religions qu'en Occident en 2018. Si nous somme dans une dystopie, le héros se révoltera pour les mêmes raisons qu'un Occidental de 2018.

- En 2500, les robots seront strictement anthropomorphes avec par exemple, une tête, deux yeux dessus et le « cerveau » dedans.

- En 2500, tout le monde vivra dans une grande ville.

- En 2100, malgré la rareté des "terres rares" que nécessitent actuellement de nombreux appareils électroniques, chaqu’un parmi les 10 milliards d’humains prévus aura son smartphone et subira une surveillance électronique sophistiquée.

- En 2100, malgré la rareté des matières premières que nécessitent actuellement de nombreux appareils électroniques, voire les panneaux solaires, une société écolo et pacifique mondiale se mettra en place avec le même mode de vie qu’en Occident en 2018.

- Dans une société futuriste hyper-technologique, il n'y aura pas plus de suivi de grossesse que dans un petit village du Bangladesh en 1980. Les femmes accoucheront dans la douleur et le danger et ne sauront même pas si elles sont enceintes de jumeaux.

- Dans une société post apocalyptique, il y aura toujours une quantité inépuisable de cartouches pour se tirer dessus entre bandes armées ou d’allumettes pour faire du feu. Il y aura aussi du carburant pour faire rouler les vieilles guimbardes sur des routes non entretenues.

- Une bonne dose de radiations vous fait pousser directement un troisième bras/jambe parfaitement fonctionnels avec tous les nerfs et les muscles attachés dessus.

- Une bonne dose de radiations peut faire naître un bébé avec un troisième bras/jambe parfaitement fonctionnels avec tous les nerfs et les muscles attachés dessus.

- Un virus ou une mutation tue sélectivement tous les humains mâles ou tous les non-blancs (si ce n'est pas un deux ex machina, je ne sais pas ce que c'est).

- Si en 2018 on clonait Einstein, il deviendrait toujours un génie de la Physique.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0